Bureau d’Etudes des Sans Papiers (BESP)

Etude participative sur la scolarisation des enfants de sans-papiers


Le Bureau d’Etude des Sans-Papiers avait déjà eu l’occasion d’examiner la situation de la scolarisation des enfants de sans-papiers dans le cadre de son enquête de 2018, ainsi que des recommandations de la Coordination des sans-papiers à l’occasion des élections communales. Les premiers résultats de cette enquête portant sur 235 personnes (dont 39 familles avec enfant) avaient été publiés par CFS1 et largement diffusés aux candidats, puis aux élus communaux. Un chapitre2 était spécifiquement consacré à la scolarité des enfants.

Communiqué n° 4 – 12 juin 2020


Au moment de la réouverture des écoles, nombre de pouvoirs publics ou d’associations, tant en France qu’en Belgique, annoncent que « certains élèves, surtout dans les écoles les plus défavorisées, ont complètement perdu le contact avec l’école depuis la mi-mars, ce qui menace de renforcer les inégalités scolaires et le décrochage1 ». Les chiffres avancés varient entre 5-10 % dans l’enseignement obligatoire, et la Fédération des Etudiants Francophones (FEF) annonce même jusqu’à 20 à 30% de décrochage dans l’enseignement supérieur.

Interview de Serge Bagamboula,


porte-parole de la Coordination des sans-papiers,
Par Eddy CAEKELBERGHS, journaliste RTBF,
Dans AU BOUT DU JOUR du 4 juin 2020.
Inscrivez-vous sur AUVIO.BE !

Communiqué n° 3 – 27 mai 2020


Plusieurs questions d’actualité concernent les conditions de vie des personnes sans-papiers à l’ère du covid-19, pendant et même après le confinement, les sans-papiers resteront ils confinés à vie ?
Cette question est l’objet de la campagne : «  (...)

Analyse n°2 – 10 mai 20


Pour protéger les plus vulnérables, il est urgent d’entamer une analyse sociale des populations menacées ou victimes de la pandémie de covid.19
Au 7 mai, deux types d’analyses sont proposées par les experts et le gouvernement : une analyse sanitaire (...)

Conditions de vie dans le centre fermé de Merksplas


Nourriture avariée, cachot pour les malades, distanciation pas respectée : le quotidien dans un centre fermé au temps du coronavirus

Communiqué n°1 – 30 avril 20


Les 100.000 sans-papiers, un des angles morts de la gestion du covid-19 en Belgique ?
Qui sont les « sans-papiers » ? Ce mot n’est quasi jamais utilisé par les hommes et femmes politiques, ni par la presse. Les mots sont importants : on nous (...)

Les sans papiers aux temps du corona : « nous sommes les oubliés en Belgique »


Les sans papiers apparaissent rarement en ligne de mire. Et cela ne change pas durant une quarantaine et lors d’un risque de contamination.

navigation rapide

Association de Solidarité des Personnes Précarisées (ASPP)

contact@aspp-precarite.be